dimanche 5 février 2012

C'était inévitable......

Et oui c'était inévitable, depuis plusieurs jours on nous l’annonçait, les signes étaient bien là ....mais que pouvions nous y faire?

Rien! assurément, rien,  ne pouvait l’arrêter,

Dans l’atmosphère feutrée d'une nature endormie, gelée, pétrifiée, sans bruit elle est arrivée.

Ici et là derrière les volets fermés, les cheminées fumantes et le bois hurlant dans l'âtre , ils étaient là, assis autour de la table à siroter leur tisane, jouant aux cartes, regardant la télévision, ou chaudement emmitouflaient dans les couettes à plumes et couettes sans plumes aussi, silencieux

Ils écoutaient. La sentant venir. Se demandant comment demain, au levé du soleil ils allaient retrouver leur chemin, leur route, leur toit......
Les chats, chiens, étaient déjà entrés à l'abri, les chevaux, les ânes, les moutons, vaches, aux naseaux fumants, broutaient le foin dans l'étable, eux savaient, ils savaient qu'elle sera là, demain.

Recouvrant de son épais manteau blanc la campagne, les chemins, les routes, les toits, les villes, le ciel était bas, et des flocons comme des plumes d'oie, voletaient , tourbillonnaient, blancs, silencieux, formant en peu de temps une épaisse couche de coton blanc, la Neige était venu...





Restons au chaud....
Bises
Marie

4 commentaires:

  1. coucou ,tu nouveau blog est superbe ,j'aimais aussi beaucoup l'ancien ..de bien jolies photos sous la neige ,tes dernières créas sont superbes ,à bientôt ,bises glacées ....véro

    RépondreSupprimer
  2. Merci Véro, il est bien dommage que mon ancien blog soit complètement perdu, le travail de 5 années pouf parti en poussière...
    Mais bon le challenge rendre celui ci aussi complet et convivial que l'autre, et surtout, surtout retrouver mes amis sur cet espace...bises Véro à bientôt

    RépondreSupprimer
  3. Comme tu as bien su nous raconter " l'attente ".
    On se se serait cru parmi vous ! Quelle poésie tu as mis dans ce texte qui me rappelle ceux de mes anciens manuels scolaires.
    Merci de tout coeur pour ce délicieux moment partagé et ces jolies photos.
    Bisous glacés +++ du pays des Ch'tis (sans neige!)

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Anne, c'est en pensant à toi que j'ai écrit (en essayant de ne pas faire de fautes...) ces quelques phrases, parce que l'année dernière quand je parlais des 3 flocons de neige tombés sur ma campagne, tu me disais que chez toi c’était parfum d'enfance.....Alors ce matin là quand je me suis levée et que tout, tout était sous 10cm de neige mes pensées furent pour toi......et ces mots sont venus tout seul...gros bisous Anne

    RépondreSupprimer